Le 6 août 2015

Voici un beau compliment des Editions Hélène Jacob sur mon livre Habemus Praesidem :  » On ne présente plus la plume séduisante de Manou Fuentes. Dans cette fable, un illustre inconnu, Anastase Martin, se retrouve candidat à la présidence de la République française. Et là, la « politique du Rien » va s’installer progressivement…
Serait-ce un avant-goût de ce qui nous attend ? »

http://www.editionshj-store.com/products/habemus-praesidem-manou-fuentes