10 avril 2015

image

 

 

 

Que pensez-vous de cette observation de Simone de Beauvoir écrite à la fin de son œuvre  » Le deuxième sexe » ?

 

 

 

« Il est connu que la femme est bavarde et écrivassière ; elle s’épanche en conversations, en lettres, en journaux intimes. Il suffit qu’elle ait un peu d’ambition, la voilà rédigeant ses mémoires, transposant sa biographie en roman, exhalant ses sentiments dans des poèmes »